Gestionnaire de publicités Facebook: à quoi ça sert?

Gestionnaire de publicités Facebook: à quoi ça sert?

De prime abord, le gestionnaire de publicités Facebook n’a pas une interface très intuitive. Surtout quand on commence avec les publicités Facebook.

La première fois que j’ai utilisé le gestionnaire de publicités Facebook, je me suis dit, mais comment ça marche !! Pourquoi y a t-il ces 3 onglets « Campagnes », « Ensemble de publicités », « Publicités »? A quoi ça sert? Quelle est la différence?

Facebook Gestionnaire de publicité

Je pense ne pas être la seule à mettre posée ces questions 😁. Comprendre cette structure un peu particulière vous facilitera la création de publicités Facebook. Alors c’est parti !

Pour créer une publicité dans Facebook Business manager, vous devez aller dans le « Gestionnaire de publicités ».

C’est dans le « Gestionnaire de publicités » que toutes vos publicités sont regroupées et que vous allez pouvoir créer vos publicités, les modifier, les suivre, les analyser… C’est l’espace principal de Facebook Business Manager et c’est là que vous allez passer le plus de temps.

Comment accéder au Gestionnaire de publicités dans Facebook Business Manager ?

Si vous êtes sur la page d’accueil du Business Facebook Manager, l’option « Gestionnaire de publicités » est tout en haut à gauche.

 Facebook gestionnaire de publicité

Si vous êtes dans une autre rubrique de Business Facebook Manager, vous avez cette icône à gauche de votre écran , cliquez dessus pour accéder aux raccourcis. Le gestionnaire de publicités se trouve là.

Icône

Que signifient les onglets « Campagne », « Ensemble de publicités », « Publicités » dans le gestionnaire de publicités ?

Une fois que vous êtes dans le gestionnaire de publicités, tout peut être un peu confus la première fois. 3 onglets sont disponibles : l’onglet Campagnes, l’onglet Ensemble de publicités et l’onglet Publicités.

comprendre les onglets Campagne - ensemble de publicités - publicités

Facebook divise la création d’une publicité en 3 niveaux (3 étapes)

Campagnes : Niveau 1 (étape 1)
Ensemble de publicités : Niveau 2 (étape 2)
Publicités
: Niveau 3 (étape 3)

Pour bien comprendre la structure, pensez à un entonnoir. En haut de l’entonnoir, se trouve la rubrique « Campagne » et en bas de l’entonnoir la rubrique « Publicités ».

Campagne : Niveau 1

C’est là que vous allez renseigner les informations les plus générales concernant votre publicité. Pourquoi est-ce que vous souhaitez faire votre publicité ? Quel est votre objectif ?

Exemple : Je souhaite créer une publicité Facebook pour faire découvrir mon webinaire. je souhaite qu’il y ait le plus de trafic possible vers ma landing page. L’objectif de ma campagne sera « trafic ».

Ensemble de publicités : niveau 2

A cette étape, vous commencez à détailler un peu plus. Vous allez renseigner les informations concernant l’audience que vous souhaitez cibler (qui est t-elle? Son âge ? Quels sont ses centres d’intérêt ?) De plus, c’est à cette étape que vous allez définir le budget et la période de diffusion.

Exemple : Pour mon webinaire, je souhaite toucher les professeurs d’anglais. Je souhaite que les enseignants qui vont sur leur page Facebook puissent voir ma publicité. L’audience que je vais choisir : Homme-Femme, entre 25 et 55 ans et qui ont comme centre d’intêret l’enseignement de l’anglais. Mon budget sera de 200$ pour une période de 5 jours.

Publicités : niveau 3

C’est à cette étape que vous allez créer la publicité en tant que telle. Vous allez choisir un titre, écrire un texte de description, choisir une image ou une vidéo, définir un bouton qui appelle à l’action ainsi que le lien vers la page de destination.

Exemples de publicités qui sont dans mon fil d’actualités

En résumé

Facebook-Ads-campagne-ensemble-de-publicites-publicites-

Conclusion

Quand vous serez familiarisés avec l’interface, vous verrez que cette division par rubrique est très pratique.

Vous souhaitez modifier le texte de votre publicité ? Sélectionnez la campagne à modifier puis cliquez directement sur l’onglet « Publicités » pour accéder à la publicité à modifier.

Vous souhaitez modifier votre audience ? Sélectionnez la campagne à modifier puis cliquez sur l’onglet « Ensemble de publicités » et modifiez votre audience.

Cette organisation est également très intéressante pour réaliser des tests. Dans chacune de vos campagnes, vous pourrez créer plusieurs « ensembles de publicités » (pour toucher différentes audiences) et plusieurs publicités (avec différents textes, différentes images) pour tester différentes publicités et voir celles qui fonctionnent le mieux.

Pour voir les autres articles de blog

Qu’est ce que l’inbound marketing ? Une définition claire avec des exemples

Qu’est ce que l’inbound marketing ? Une définition claire avec des exemples

Catégorie : Marketing Digital Date : Septembre 2018

Qu’est ce que l’Inbound Marketing?

Qu’est ce que l’inbound marketing ? C’est une question que beaucoup de personnes me posent. L’indound Marketing est le processus qui permet à vos clients potentiels de trouver votre entreprise sur Internet et de les sensibiliser à votre marque avant même qu’ils aient pris la décision de faire un achat. L’inbound marketing consiste à créer un contenu de qualité qui va intéresser votre audience (répondre à ses questions et ses besoins), gagner son intérêt, créer une relation de confiance avec votre entreprise afin que votre prospect devienne ensuite un client fidèle.

Un contenu différent à chaque étape du processus d’achat

Quand vous créez du contenu, il est important de prendre en compte le fait que vos clients potentiels sont à des étapes différentes dans leur processus d’achat. Il y a des acheteurs qui savent déjà ce qu’ils cherchent tandis que d’autres ne savent même pas qu’ils ont un problème/un besoin et que votre entreprise existe. Ils n’auront donc pas besoin du même type de contenu et d’information. Le contenu doit être différent pour chaque étape du processus d’achat.

Prenons un exemple pour bien comprendre : le mariage

Quand 2 personnes souhaitent s’engager. Il y a plusieurs étapes avant que ces personnes se marient (1. première rencontre, 2. fréquentation, 3. fiançailles, 4. mariage). Les discussions ne vont pas être les mêmes à chaque étape de leurs relations. Les premières conversations seront légères pour ensuite être plus sérieuses. Parler d’emmenager ensemble ou parler d’enfants durant une première rencontre serait un peu effrayant, non ?

C’est pareil pour l’inbound marketing, les contenus vont être différents à chaque étape de la relation qu’aura votre prospect avec votre entreprise. 

Les étapes du processus d’achat

Étape 1 : sensibilisation

Une personne qui est au début du processus d’achat ne connaît même pas encore votre entreprise et ce que vous offrez. À ce niveau, vous devez créer un premier contact. Cette personne a besoin d’un contenu très court, facile à consommer qui capte son attention et qui l’amuse, le distrait. Un contenu qui appelle à l’émotion (humour, peur, inspiration) et à la nouveauté.

Exemples de contenu : courte vidéo (1 minute), images, phrase inspirante, infographie, quizz…Inbound marketing - rogers   Rogers Canada. Cette vidéo est drôle. Les gens ont envie de voir quelle entreprise est derrière cette publicité. Rogers a reussi à créer un premier contact positif entre l’entreprise et son audience.

A ce niveau, il est important de créer une connexion émotionnelle. L’objectif à cette étape du processus d’achat est que la personne se rappelle de votre entreprise.

 Étape 2 : l’interêt

À cette étape, la personne commence à reconnaître un besoin pour votre produit ou service. Elle a conscience qu’elle a un problème et cherche une solution. Elle est prête à passer plus de temps à chercher des réponses. Votre contenu peut donc être plus long avec plus d’explication.

 Exemples de contenu : vidéos plus longues, webinaires, podcasts, études de cas, ebooks, infolettres, articles de blogue…

À ce niveau, vous cherchez l’engagement plutôt que les ventes. Vous commencez à créer une relation avec cette personne. La personne est prête à vous laisser son email en échange d’un contenu qui l’interesse. Vous allez pouvoir générer des leads (prospect qualifié) et créer votre propre audience.

Étape 3 : Évaluation

À cette étape la personne considère vraiment votre produit/service et va vous comparer à la concurrence. La personne a besoin de contenu qui la rassure, la sécurise dans son choix.

Exemples de contenu : site internet avec un contenu clair et une bonne hergonomie, avis clients, formulaire de contact, Live Chat, vidéo qui présente votre produit/service…

Étape 4 : l’achat

À cette étape, il est important de créer un processus d’achat le plus simple possible sans difficulté sinon la personne quittera vote site par peur de faire une erreur.

Étape 5 : Fidélisation

A cette étape, il est important de créer une relation longue et sincère avec votre client. Lui montrer une attention particulière. Votre objectif à cette étape est d’avoir un client fidèle qui devienne l’embassadeur de votre marque.

Exemples de contenu : programme de parrainage ou récompense, questionnaire de satisfaction client, événement spécial, support client…

Conclusion

L’inbound marketing met en avant la qualité de votre trafic plutôt que la quantité en attirant des prospects qualifiés. Il est important également d’être présent sur les réseaux sociaux pour pouvoir diffuser votre contenu au maximum de personnes.


À télécharger :  Check-list pour ne rien oublier lors de la mise en place de votre stratégie digitale


Retour à la page blogue

Articles qui pourraient également vous intéresser

CHOISIR LES BON CLÉS POUR SON SITE Lire l’article

CONNAITRE SA CLIENTÈLE CIBLE : ÉLÉMENT CLÉ DE VOTRE SUCCÈS EN LIGNE Lire l’article

 

QU’EST CE QUE LE MARKETING DIGITAL? Lire l’article

Comment choisir les bons mots clés pour son site internet ?

Comment choisir les bons mots clés pour son site internet ?

Catégorie : Marketing Digital

Comment choisir les bons mots clés pour son site internet ?

Date : Août 2018

De nos jours, votre entreprise doit être présente en ligne ET votre client/prospect doit pouvoir vous trouver facilement quand il fait une recherche sur internet.

Pour rechercher de l’information sur vos services, vos prospects utilisent un moteur de recherche (Google, Yahoo, Bing) et tapent une requête avec des mots clés. C’est lors de cette recherche que votre entreprise doit apparaître dans la liste de résultats des moteurs de recherche.

Dans cet article, vous allez voir comment choisir les bons mots clés afin que votre site internet soit trouvé facilement par votre audience sur les moteurs de recherche.

Qu’est-ce qu’un mot clé ?

Un mot clé est un terme (d’un ou plusieurs mots) ou une phrase que les internautes renseignent dans un moteur de recherche pour faire une recherche sur Internet.

Il existe 3 types de mots clés.

Requête à :

  • 1 mot : très concurrentiel. Exemple : Assurance.

requete a 1 mot clé

  • 2/3 mots : concurrentiel. Exemple : Assurance auto (au moins 2 000 recherches par mois)

requete a 2 mots clés

  •  4 mots et plus (phrase). Plus spécifique. C’est la majorité des recherches en ligne. Exemple : Assurance auto pour les jeunes citadins.  (100 à 1 000 recherches par mois)

A quoi ça sert ?

Choisir les bons mots clés, permet de :

  • Attirer un trafic qualifié (c’est à dire des personnes intéressées par votre contenu) pour ensuite pouvoir transformer ces visites en abonnés puis en revenus. Les mots clés présents sur votre site doivent donc être en adéquation avec les mots clés utilisés par votre audience.
  • Optimiser votre site internet pour les moteurs de recherche sur des mots clés spécifiques. La recherche des bons mots clés est une étape importante de votre référencement naturel (SEO).

Comment trouver des mots clés pertinents ?

    Étape 1 : définir les sujets qui intéressent votre audience

Dans son guide «KEYWORD RESEARCH FOR SEO» Brian Dean (de Backlinko) conseille de définir des sujets/thèmes qui vont intéresser votre audience (bien sûr dans votre domaine d’activité).

Vous devez vous demander : quelles sont  les questions qu’elle se pose ? Qu’est-ce qui l’inspire ? Quels mots clés a-t-elle l’habitude d’utiliser ?

Voici quelques pistes pour trouver les sujets :

  • Créer votre client idéal (Buyer persona, avatar client). Cela vous permettra d’identifier des sujets qui intéressent votre client potentiel. Lire l’article « Créez le profil de votre client idéal pour réussir sur le web !« 
  • Visiter des forums pour trouver des idées de discussions et voir les questions que se posent les internautes, les problèmes qu’ils rencontrent.
  • Utiliser des sites comme answerthepublic.com, https://fr.quora.com
  • Aller sur Wikipedia est une bonne source d’information : entrez un sujet dans le moteur de recherche puis regarder la table des matières.
 
Étape 2 : définir des mots clés


Une fois que vous avez trouvé les sujets qui intéressent votre audience, transformez ces sujets en mots clés pertinents pour votre entreprise, pour votre audience, pour votre contenu et donc pour votre SEO (optimisation de votre site pour les moteurs de recherche).

N’oubliez pas votre objectif commercial quand vous choisissez vos mots clés. Que souhaitez-vous faire : informer les internautes ? Transformer les visiteurs en lead (prospects qualifiés) ? Vendre un produit/service ? Selon votre objectif les mots clés que vous allez choisir ne seront pas les mêmes.

Type de mots clés (selon Brian Dean)

 

Pour bien comprendre, prenons l’exemple de Brian Dean qui classe les mots clés en 3 groupes (selon l’intention de l’acheteur) :

Mots clés informationnels : les personnes recherchent ses mots clés pour s’informer, mais n’ont pas l’intention d’acheter. Ces mots clés incluront des mots comme : Comment faire, meilleure méthode pour, j’ai besoin de…Pour ce type de mots clés, vous devez chercher un volume important avec une faible compétition et ensuite essayer de convertir le maximum de visiteurs sur une liste d’emails. Ces visiteurs seront peut-être prêts pour acheter plus tard…

Mots clés « acheter maintenant » : avec ces mots clés, les personnes sont prêtes à acheter maintenant. Ces mots clés incluront des mots comme : acheter, réduction, livraison gratuite… Ces mots clés convertissent très bien, mais n’ont pas un volume important.

Mots clés « produit » : avec ce type de mots clés, les internautes recherchent un produit, un service spécifique. Ces gens-là ont l’intention d’acheter, mais pas tout de suite. Ils recherchent le meilleur produit pour eux. Ces mots clés incluent des mots comme : meilleur, top 10, comparaison, pas cher…

Étape 3 : utiliser des générateurs de mots clés

Une fois que vous savez quels types de mots clés vous recherchez, vous pouvez utiliser des générateurs de mots clés pour vous aider dans votre recherche. Ils vous aideront à trouver des idées de mots clés pertinents pour votre site (nombre de recherches par mois, compétition sur le mot clé, etc.).

Quels générateurs de mots clés utiliser ?

Voici une liste de 6 outils qui vont vous aider dans la recherche de vos mots clés:

1.Google Keyword Planner (gratuit). Pour utiliser Google Keyword Planner, vous devez avoir un compte Google Adword. Une fois que votre compte est créé, allez dans la rubrique  » Tools » > Keyword planner.
Site officiel : https://adwords.google.com/KeywordPlanner

Google Keyword planner

2.Kwfinder : 3 recherches gratuites par jour. Payant : à partir de 29$/mois.
Site officiel : https://kwfinder.com

3. Semrush : 10 recherches gratuites par jour. Payant : à partir de 99$/mois.
Site officiel : https://www.semrush.com/dashboard/

sumrush générateur de mot clé

4. Spyfu : recherche gratuite puis à partir de 30$/mois.
Site officiel : https://www.spyfu.com

Spyfu

5. ahrefs.com : essai gratuit de 2 semaines puis payant à partir de 99$/mois.
Site officiel : https://ahrefs.com

https://ahrefs.com

6. Secockpit : sans engagement pendant 30 jours. Payant : à partir de 30 €/mois.

secockpit

Pour avoir des idées de mots clés, vous pouvez aussi utiliser les outils gratuits suivants.  Ils vous permettront d’obtenir des suggestions de mots clés. Dans le moteur de recherche des sites mentionnés ci-dessous, tapez un premier mot suivi d’une lettre puis vous aurez une liste de suggestions de mots clés :

  • Amazon suggest : permet de voir les suggestions sur Amazon

Amazon suggest

  • Google Suggest

Google suggest

Utilisez également Google Trend pour voir la popularité d’un mot clé. C’est important de voir si votre mot clé est constant, en progression ou en déclin.

Cette étape de recherche de mots clés est très importante. Elle va vous permettre de créer du contenu qui répondra aux attentes de votre audience.

Où placer les mots clés sur votre site WordPress ?

Une fois que vous avez trouvé vos mots clés, vous allez les utiliser sur les pages de votre site internet ou de votre blog. C’est l’insertion des mots clés dans vos pages qui va vous permettre d’être référencé naturellement dans les moteurs de recherche et d’être trouvé par les internautes.

Il est important de cibler des mots clés différents pour chaque page de votre site internet. Vous insérerez ensuite ses mots clés à plusieurs endroits spécifiques sur les pages de votre site wordpress.

Par exemple :

  • Dans le corps du texte, les titres (H1, H2…).
  • nom des images (balise Alt)
  • Titre de la page
  • URL de la page
  • Méta description

Ou placer mot cle sur son site pour referencement naturel

Yoast SEO pour WordPress

Si vous avez un site WordPress, je vous conseille vivement d’utiliser le plugin « Yoast SEO » qui vous aidera dans le référencement naturel de vos pages. Une fois le plugin téléchargé, une fenêtre « Yoast SEO » s’affichera dans votre interface WordPress en bas de l’article que vous êtes entrain de créer. Dans le champ « Mot-clé principal », indiquez le mot clé que vous souhaitez pour cette page puis insérez le mot clé dans l’adresse URL de la page (texte en vert), le nom de la page (texte en bleu), la méta description (texte en gris)…

Yoast SEO vous indiquera si votre SEO est bon ou non par un rond vert (pour un bon SEO) et un rond rouge (pour un mauvais).

Yoast SEO -

Conclusion

Avant même la création du contenu de votre site internet/blog, il est très important de faire la recherche de mots clés pour être certain que votre contenu soit en adéquation avec ce que recherche l’internaute. Ne négligez pas cette étape.


Source :
1. The evolution of Google’s Search Results Pages and Effects on user Behavior
2. Guide backlinko.com
3. MOZ : The bigger guide to SEO


À télécharger : 
Check-list pour ne rien oublier lors de la mise en place de votre stratégie digitale.


 

Retour à la page blogue

Articles qui pourraient également vous intéresser

CHOISIR LES BON CLÉS POUR SON SITE
Lire l’article

CONNAITRE SA CLIENTÈLE CIBLE : ÉLÉMENT CLÉ DE VOTRE SUCCÈS EN LIGNE
Lire l’article

 

QU’EST CE QUE LE MARKETING DIGITAL?
Lire l’article

Profil client : comment connaitre sa clientèle cible ?

Profil client : comment connaitre sa clientèle cible ?

Catégorie : Marketing Digital

Profil client : comment connaître sa clientèle cible ?

Date : Janvier 2018

Vous souhaitez développer votre présence sur le web, augmenter vos ventes en ligne, lancer un produit/service en ligne et avoir du succès…

Vous devez alors suivre une stratégie étape par étape pour réussir sur Internet et éviter un échec. (Téléchargez la check-list : 6 étapes pour mettre en place une stratégie marketing digitale simple et efficace)

La première étape de votre stratégie marketing digitale est la connaissance de votre cible, de vos clients (ses attentes et ses craintes). Nous allons voir dans cet article la méthode qui permet de connaître votre client : la création de votre client ideal (Buyer persona). 

Pourquoi connaître son client est-il si important ?

La compréhension de votre prospect/client est l’élément clé de votre succès en ligne.

Créer un produit/service s’est bien, mais s’il ne répond pas aux besoins de votre client, il ne sert a rien.

Pareil pour votre communication, si vous ne connaissez pas votre client, vous n’aurez pas une communication adaptée et ciblée et cela vous conduira également à l’échec.

     Pour comprendre, prenons un exemple

Afin de comprendre l’importance de connaître votre client et ses besoins, je vais reprendre l’exemple qu’Adele Revella donne dans son livre  « Buyer personas ».

En 2008, Apple lance l’iPhone 3 G dans 22 pays. Ce fut un grand succès aux États-Unis et en Europe (Apple était même en rupture de stock), mais au Japon, ce fut un échec. Ils ont vendu 200 000 Iphones dans un pays qui avait vendu 50 millions de téléphones l’année précédente….

Pourquoi ? Que s’est-il passé ?

En faisant des recherches, Apple s’est rendu compte que les Japonais utilisaient leur téléphone pour prendre des vidéos et regarder la télévision.

À ce moment-là, l’iPhone 3G ne pouvait pas prendre de vidéo. De plus beaucoup de téléphones au Japon étaient équipés d’une puce pour faire des transactions, pas l’iPhone 3G. Et pour couronner le tout, il était beaucoup plus cher que les concurrents.

Apple n’a tout simplement pas essayé de comprendre l’acheteur japonais et son produit n’était pas adapté aux besoins des Japonais. Apple a créé un produit que les Japonais ne voulaient pas.

Quelle est la leçon de cette histoire : même une des plus grosses entreprises mondiales ne peut pas échapper à la règle la plus basique d’un business : connaître ses clients et ses besoins avant de lancer un produit.

Ne faites pas la même erreur, avant de vous lancer, il est important que connaissiez votre audience. Pour cela, commencez par créer le profil de votre client idéal.

Créer le profil de votre client idéal (buyer persona)

Comme l’explique Adele Revella dans son livre « Buyer personas », la méthode pour mieux comprendre son client est de créer le profil de son client ideal (appelé aussi buyer persona). 

Un buyer persona est une représentation fictive (sous forme d’une fiche) de votre client idéal (groupe d’utilisateurs qui partage les mêmes objectifs, comportements et motivations).

Le profil de votre client idéal doit avoir un prénom, une photo… Cela permettra de créer une connexion humaine avec des gens que vous n’avez jamais rencontrés en face à face.

Créer le profil de votre client idéal va vous aider à penser votre cible comme de vraies personnes (avec une famille, un travail…)

Exemples de profil client (buyer persona) 

Exemple buyer persona

@ backlinko


@ Buyer personas Intitute

Vous aurez sûrement besoin d’avoir plusieurs Buyer personas, mais si vous commencez votre activité, focalisez-vous sur un seul buyer persona. Commencez petit !

N’oubliez pas, cet avatar doit être réaliste.

Il est également important de connaître son client non idéal « negative personas » afin de connaître les personnes que vous ne souhaitez pas viser. (Cela sera important entre autre lors de vos mises en place de campagnes pub Facebook).

Quelles informations doit contenir le profil de votre client idéal ?

Le profil de votre client idéal doit se présenter sous forme de fiche regroupant les informations suivantes :

1.SON HISTOIRE : âge, revenu, statut marital, éducation… ou psychologique (personnalité, style de vie, opinion…), ses goûts…

2. SES BESOINS : Pourquoi votre client idéal cherche une solution comme la vôtre. Quelle est la raison qui va pousser le client à investir dans une solution comme la vôtre?

3. SES MOTIVATIONS : résultat que l’acheteur espère obtenir après avoir acheté une solution comme la vôtre (Bénéfice).

4. SES OBJECTIONS : qu’est-ce qui empêche l’acheteur d’acheter le produit. Pourquoi d’autres pensent que votre concurrent a un meilleur produit.
Avec cette information, vous savez quoi faire pour rassurer un acheteur sur votre produit et comment celui-ci va l’aider à satisfaire ses besoins.

5. SES CRITÈRES DE DÉCISION : quels sont les critères de votre produit/service que l’acheteur évalue quand il le compare avec des solutions alternatives.

6. SON PROCESSUS D ACHAT : quel travail l’acheteur fait-il pour évaluer les options, éliminer les concurrents et définir son choix final. Ou votre client type recherche-t-il de l’information avant d’acheter ? Quelles ressources en ligne utilise-t-il ?
Avec cette information, vous allez leur donner les ressources qui vont coller avec leurs besoins.

Comment recueillir les informations ?

Pour créer votre client idéal, vous pouvez :

  • Commencer par faire des suppositions.
  • Faire des recherches.
  • Réaliser des sondages.
  • Récupérer de l’information sur les réseaux sociaux (groupe linkedin in… Groupe Facebook).
  • Collecter des données, analyser les données que vous pouvez récolter sur votre site (avec Google Analytics par exemple).
  • Comme le conseil Adele Revella dans son livre « Buyer Personas » le meilleur moyen de créer son client idéal est de faire des interviews (sous forme de discussion). L’objectif est d’écouter les personnes raconter leur propre histoire et de réussir à capter leur façon de penser quand celles-ci prennent une décision d’achat. L’objectif est de les encourager à parler, il faut être curieux, à l’écoute, faire un interview comme une conversation.
    Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille de lire le livre d’Adele Revella qui est très complet et qui explique comment mettre en place une interview.

Une fois que vous avez regroupé les informations qui décrivent votre buyer persona, vous devez le présenter sous forme de fiche (comme vu plus haut dans l’article) afin que le profil de votre client idéal soit le plus visuel possible.

À quoi cela va-t-il me servir ?

Créer un profil de votre client idéal (Buyer persona) va vous permettre de mieux comprendre  votre cible et d’avoir :

  • Une communication efficace, ciblée et adaptée aux attentes de votre client idéal. Vous allez créer du contenu POUR votre clientèle cible en utilisant son vocabulaire et non le vocabulaire technique de votre entreprise. Cela va vous guider pour créer un marketing efficace et développer vos ventes en ligne.
  • un produit/service adapté aux besoins / attentes de votre client.

La création de votre client idéal est le point de départ avant de : 

  • Créer votre site internet
  • Écrire le contenu de votre site internet ou de votre blog.
  • Écrire un ebook et des leads magnets,
  • Mettre en place des campagnes de publicité en ligne,
  • Vendre un produit/service.

Conclusion

Comme le dit Harold Geneen (un homme d’affaires Americain du XX e siècle) « you read a book from beginning to end. You run a business the opposite way. You start with the end and then you do everything you must to reach it ».

De nos jours, le plus gros challenge d’une entreprise est d’attirer l’attention d’un acheteur. Celui-ci reçoit tellement d’information quotidiennement, qu’il élimine rapidement les informations qui ne correspondent pas à leurs attentes, il va vite.

C’est pourquoi la plus grande utilité de la création de votre client idéal est de vous aider à connaître votre prospect et à mettre en place une communication personnalisée, un contenu riche et varié qui répondra aux objectifs de votre entreprise et aux attentes de votre client.

Ne négligez pas cette étape c’est l’élément qui vous permettra de réussir en ligne.


Sources :
Le livre : Buyer personas de Adele Revella.
Hubspot.com : 20 questions to ask when creating buyer personas.
Les blogs : gravitydigital.com, webinknow.com


 

EnregistrerEnregistrer

Qu’est ce que le marketing digital ?

Qu’est ce que le marketing digital ?

Catégorie : Marketing Digital

Qu’est ce que le marketing digital?

Date : Décembre 2017
Temps de lecture : 2 min

Le marketing a changé plus dans ces 2 dernières années que dans les 50 dernières années. S’il a fallu 15 ans à la télévision pour atteindre 50 millions de téléspectateurs dans le monde, il a fallu 3 ans à Internet pour dépasser ce seuil. Aujourd’hui, Internet a transformé le comportement des gens ainsi que l’approche marketing. Le marketing traditionnel (TV, radio, print) perd de la vitesse et se voit détrôné par le marketing digital.

Marketing digital : définition

Le Marketing digital (appelé également webmarketing et marketing numérique) est l’ensemble des stratégies qui permettent de faire la promotion de votre entreprise, de capter des leads (prospects qualifiés) et d’acquérir de nouveaux clients  via différents supports numériques :

  • Site internet / blog
  • Réseaux sociaux
  • campagnes d’emailing
  • Référencement naturel (SEO)
  • Publicité en ligne

qu est ce que le marketing numérique

Avantages du marketing numérique 

  • Des coûts réduits : vous pouvez développer une stratégie marketing numérique à moindres frais.
  • Simple à mesurer : vous pouvez voir ce qui fonctionne ou non pour votre entreprise puis vous pouvez ajuster vos actions très rapidement si besoin. Toutes ces analyses vont pouvoir vous aider à récolter et analyser des données clients dans l’objectif d’améliorer la connaissance de votre consommateur.
  • Viral : en ligne, il est facile de partager du contenu avec les boutons de partage sur les sites ou réseaux sociaux. Votre contenu peut être lu par des milliers de personnes très rapidement.
  • Non intrusif : c’est le consommateur qui choisit de suivre une entreprise en ligne ou non. Il peut s’inscrire à la newsletter de l’entreprise, décider de suivre l’entreprise sur les réseaux sociaux… Il peut ensuite se désinscrire en tout temps.
  • Interaction avec le consommateur : créez votre propre communauté avec laquelle vous allez pouvoir échanger de l’information, dialoguer, interagir. Aujourd’hui le client est au centre du marketing numérique.
  • Segmentation et personnalisation : avec le marketing digital, vous pouvez cibler facilement les acheteurs pour proposer une communication adaptée à leurs besoins.
  • Une exposition mondiale : votre entreprise peut désormais avoir une visibilité mondiale. Il n’y a plus de barrière.

Conclusion

De nos jours, tout le monde utilise internet pour faire une recherche, évaluer, comparer des produits ou faire un achat en ligne, obtenir des recommandations d’un ami… Votre entreprise doit être là où les consommateurs sont, c’est à dire en ligne. Selon une étude d’Email-Brokers, plus de 8 entreprises sur 10 ayant fait faillite en 2013 n’étaient pas présentes sur le web. Il est donc important que vous mettiez en place une stratégie marketing digitale efficace afin que vous puissiez être trouvé facilement par votre audience.

N'oubliez pas de télécharger votre checklist !

 

J’ai regroupé dans un seul document toutes les étapes à suivre pour vous aider à mettre en place votre stratégie numérique et ne rien oublier.

You have Successfully Subscribed!